Les portes d’entrée

Le choix d’une porte est difficile à faire, tant les modèles sont nombreux et différents. Pour vous aiguiller dans votre choix de porte, je vous propose un comparatif rapide des principaux modèles de portes : les portes PVC, les portes alu, les portes en bois, les portes en acier et les porte mixte (bois/alu). Quels sont leurs avantages et leurs inconvénients ? Voyons-le ensemble !

 

Porte PVC :

Matériau à la fois solide, bon marché et imputrescible, le PVC a fait son entrée très rapidement dans le monde du bâtiment. Il faut dire que le PVC offre une certaine résistance, une grande facilité d’installation et de bonnes performances isolantes… mais cela ne fait pas tout !

Le prix : une porte en PVC est relativement bon marché quand on compare son prix et ses capacités. Généralement, on trouvera une bonne porte PVC au prix d’une porte bois bon marché.

Aucun entretien : nul besoin d’appliquer des lasures ou du vernis, un simple coup de chiffon suffit à nettoyer une porte en PVC.

Une grande solidité : résistante aux chocs et aux attaques extérieures, la porte PVC a une grande longévité… même si elle finit par ternir au fil des années.

Une bonne isolation : la porte PVC offre une excellente isolation thermique et sonique.

 

Porte alu :

Classieuse et design, la porte en aluminium est à la fois solide et légère, ce qui en fait un excellent choix pour les propriétaires soucieux de la sécurité de leur porte. C’est aussi un matériau moderne et qui nécessite très peu d’entretien. Etudions la porte alu ensemble !

Le design : moderne et élégante, la porte alu se divise en une vaste gamme de modèles.

Aucun entretien : comme la porte en PVC, l’alu ne nécessite aucun entretien particulier. L’aluminium ne rouille pas.

Longévité : solide et durable, la porte en alu est un bon investissement.

Prix : en milieu de gamme, la porte alu est plus chère qu’une porte PVC, mais offre tout de même un excellent rapport qualité/prix.

La sécurité : si l’alu reste solide, il est plus facile à fracturer que l’acier.

L’isolation : l’aluminium est un matériau conducteur, qui a donc une très mauvaise isolation thermique. Optez systématiquement pour une porte alu avec rupture de pont thermique.

 

Porte bois :

Classique et intemporelle, la porte en bois offre la plus vaste gamme de prix… et de qualité ! Méfiez-vous des modèles de portes en bois les plus accessibles, car ils sont souvent de piètre qualité. En revanche, les modèles haut de gammes sont excellents. Examinons la porte bois ensemble !

La sécurité : un bon modèle de porte en bois mélange le bois et des éléments en acier ou en composite, pour une sécurité optimale.

L’isolation : matériau naturellement isolant, le bois offre une bonne isolation sonore et thermique.

Le design : entre les nombreux modèles et les nombreuses essences de bois disponibles, la porte bois offre un choix illimité !

Une vaste gamme de prix : on trouve des portes en bois entre 200 et plus de 3000€ ! Il convient de faire une sélection parmi les nombreux modèles, de manière à écarter l’entrée de gamme, souvent fragile et peu durable.

L’entretien : contrairement au PVC ou à l’alu, une porte en bois doit être entretenue tous les 5 à 10 ans. Il sera plus important encore dans une zone fortement exposée aux effets climatiques (la mer par exemple).

 

Porte acier :

Les portes en acier sont sécurisantes, d’aspect robuste, mais aussi esthétique par leur style et leur gamme de couleurs variées. Arrivées récemment sur le marché elles répondent principalement à une demande de porte en couleur a un cout inférieur d’une porte alu.

Différents éléments entrent dans la composition de la porte d’entrée en acier :

Une âme en mousse polyuréthane entre les deux panneaux, intérieur et extérieur. Ce type de sandwich permet d’avoir une meilleure isolation.

Joint d’étanchéité sur ouvrant, rejet d’eau.

Traitement usine anticorrosion.

Elles sont soit, fournies repeintes, le plus courant, soit, peintes (possibilité bi-couleur).

L’acier, ça pèse son poids ! Une porte en acier est très lourde, attention aux maladroits ou aux enfants qui laissent traîner leurs doigts…

Comme l’acier est un matériau conducteur, une porte en acier ne garantit pas une isolation maximale. On peut cependant contourner ce problème et améliorer la capacité isolante d’une porte en acier en associant l’acier à un autre matériau, comme le bois par exemple. Ou en utilisant un revêtement plus isolant.

Si on habite en bord de mer, mieux vaut oublier la porte en acier qui risque de se corroder. Pour se prémunir, il existe des traitements anti-corrosion.

 

Porte mixte :

Bois-intérieur & aluminium extérieur

Aussi belle que performante.

La porte bois/alu combine les avantages de chacun des matériaux. Seul le prix reste un frein à son développement. Monobloc en version pleine, lisse ou avec des moulures et cimaises embouties ou rapportées (ép. 62 à 83 mm), elle affiche des performances thermiques parmi les meilleures (Ud = 0,6 W/m².K), un peu moins équipée d’un vitrage (entre 1,1 à 1,4 W/m².K).

Esthétisme, sécurité et performances sont les maîtres mots des gammes de portes d’entrée bois/aluminium.